Portrait de cyclistes : Marie-Hélène

Portrait cycliste Marie-Hélène

Voici le douzième portrait de cyclistes consacré à Marie-Hélène après celui de Joël.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Marie-Hélène. Je suis à Narbonne depuis 30 ans mais entrecoupé de quelques années de vie à Dunkerque. Cela a de l’importance dans mon histoire de cycliste !

Parle-nous de ton vélo

Mon vélo actuel, ou plutôt mes vélos sont les suivants :  un vélo de route « Lapierre », un vélo à assistance électrique « Scott », pratique en cas de vent de Nord, un vélo acheté aux Pays-Bas, en panne ! et un vélo de ville offert par mes ami.e.s pour mes 70 ans.

Raconte-nous ton histoire de cycliste

J’ai tant circulé à vélo !!! Petite à la campagne, chez mes grands-parents. Plus grande, pour être autonome avant d’avoir un Solex ! Puis interruption pendant plusieurs années car les lieux de vie ne s’y prêtaient pas. J’ai redémarré lors de mon installation à Narbonne avec un vélo acheté d’occasion et volé aussitôt … !

La grande révélation est née lorsque j’ai habité Dunkerque : d’abord et surtout car j’ai retrouvé mon amie d’enfance qui passe sa vie sur un vélo, et puis parce que dans le Nord, depuis très longtemps, le vélo est une institution, un art de vivre.

Michèle, mon amie d’enfance, vit une véritable histoire d’amour avec ses vélos : vélo de route, VTT, VTC, le vélo de marque allemande, le vélo hollandais, le vélo comme-ci, le vélo comme-ça, … !!! Donc pas question de se déplacer en voiture, au mieux, en train ou en tramway, avec un vélo bien sûr !! pour se déplacer en Belgique, aux Pays-Bas et même en Angleterre 😊 ! Et quel bonheur de visiter les villes à vélo : Bruges, Gand, Anvers, Middelbourg, les Iles Frissonnes, … Nous avons écumé les campagnes, les bords de mer, et bien sûr quelle que soit la météo : les capes de pluie étaient tenues de survivre à nos randonnées, sinon ?… Nous avons également avec Michèle randonné autour de Narbonne et jusqu’à Arles.

Qu’est-ce que tu aimes à vélo dans Narbonne et la Narbonnaise?

J’aime aller boire un café au marché de Gruissan les samedis matin, longer le canal du Midi et avoir fait la fameuse randonnée Narbonne-Arles.

Qu’est-ce que tu n’aimes pas à vélo à Narbonne et dans la Narbonnaise ?

A Narbonne je ne me déplace qu’à vélo, même si je risque ma vie tous les jours : rue Jean-Jaurès à contresens des voitures, pistes cyclables encombrées, d’autres qui s’arrêtent sans jonction, des chauffeurs de bus et des automobilistes excédés par les cyclistes, … tant-pis, je persiste !

Un dernier mot ?

De mon expérience dans le Nord, j’ai créé un Accueil Vélo + Chambre, en adhérant à une association néerlandaise. Le principe est d’accueillir des cyclistes en assurant leur hébergement, le petit-déjeuner, et un emplacement pour leur vélo. Ce type d’accueil est très développé en Europe du Nord, il manquait une adresse dans le Sud de la France !!

– « Vrienden op de Fiets » 

– « Friends on a bike » 

Si toi aussi tu souhaites avoir ton portait sur notre site, tu peux envoyer un mail à carmen@velocite-narbonne.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *